Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 07:23

Bonjour,

Il faudra aimer les chemins boueux et les douches naturelles pour rouler ce week end de Toussaint.

Le premier il n'y aura pas la traditionnelle veloween qui a été annulée

Pour le 03

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 17:03

Direction Mouchamps ce matin en compagnie de Manu et Romain.

Nous sommes partis sur le grand circuit qui faisait 50kms et qui empruntait les mêmes chemins que l'an dernier avec une grande partie à l'envers (forêt de St-Prouant, Rochetrejoux, étang de l'Oie, parc Soubise).

Donc comme en 2012, quelques parties intéressantes et beaucoup de champs à vaches.

Comme d'habitude le gamin avait envie de se défouler et est parti devant. J'ai donc roulé avec Manu et j'ai pu admirer ses quelques belles figures dont une magnifique quand son cintre a accroché un grillage. Malgré un genou saignant et douloureux, il a pu finir la rando. Dur l'apprentissage du vtt ;-)

Au final, 52kms et 700m de D+

A l'arrivée, un peu d'attente au lavage vélo et un sandwich industriel (bof).

Retour au bercail à 13h30.

A bientôt

 

Jean Mi

 

Martial et moi sommes allés à la frontière des 2 sèvres à Chatellier Chateaumur. Après de petites excursions dans les bois de châtaigniers, nous laissons pas mal d’énergie dans une série de champs à vache en montée, ce fut bien long et pénible. Puis nous sommes passés par les Jarries, très bien exploitées, avant de longer les justices.

Nous allons vers Pouzauges par de nombreux et agréables chemins creux, y grimpons quelques portions goudronnée, puis vient le bois de la Folie dans lequel les organisateurs auraient pu nous tracer une petite descente en single caillouteuse et remontée par le sentier partant du château, la folie ce n’était pas la folie selon Martial. Puis retour par des portions roulantes, sentiers, chemin et route.

Coté stat 56 km (on s’est un peu planté malgré un fléchage sobre mais présent), 1170 m de D+ en 3 h 45 ravitos inclus. A déplorer, pas d’eau dans les douches par contre nous avons eu droit à un bon petit repas ( une bonne patate et roti de porc au four )  et été accompagnés toute la matinée par le sourire des mamans de l’école.

Retour à St Georges à 13 h 45

 

René

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 20:51

Le vendredi soir a été consacré au chargement des véhicules et à un passage chez Damien surpris en plein bricolage sur son vélo.

Le samedi matin, le départ est donné à 8h30 de St-Georges. Sont du voyage : Manu, Damien, Loïc, Frédo, Gilbert, Jean-Marc, Walter, Jean-Marie, Thomas, Rodrigue, Martial et Jeanmi.

20130914 130842Nous retrouvons Franck et sa petite famille à Huelgoat pour l’apéro, sur un parking au bord du lac.

Nous rejoignons ensuite notre location de Berrien pour le casse-croûte. Vu le nombre de Bush participants à ce week-end, un autre gîte a été loué à proximité, à Srignac.

20130914 180221L’après-midi est consacrée au retrait des plaques et à la visite habituelle du site des Cahots de Huelgoat afin de secouer un peu la roche tremblante.

 

Après un diner nouilles au resto, couché vers 23h, enfin sauf pour Loïc, qui a décidé de réparer ses chambres à air avant de se coucher.

Le rdv est donné le dimanche matin à 7h sur le parking habituel. Pas de pluie annoncée avant la fin de l’après-midi mais il fait plutôt frais, environ 5°.

Les départs sont échelonnés en fonction de la distance et des numéros de plaques. Ceux de notre équipe qui font le 120 (Damien, Loïc, Frédo, Gilbert, Jean-Marc, Walter, Jean-Marie, Martial et Jeanmi) sont de la deuxième vague.

Franck, Thomas, Manu et Rodrigue sont inscrits sur le 80kms.

b 044Installés sur la ligne de départ, Loïc décide d’utiliser une bombe anticrevaison car sa roue avant est dégonflée. Belle démonstration qui a fait bien rire tout le monde (pardon Lolo) car tout le produit a fini sur la roue et la pelouse du terrain de foot. Le départ étant donné, nous allons perdre Loïc pour la journée.

 

 

Nous allons faire les premiers 50kms groupés jusqu’au ravito 3. Ils sont sans grand intérêt car empruntant essentiellement des grands chemins. Juste à signaler le remplacement d’un câble de dérailleur sur le vélo de Jean-Marc. Il peut remercier Bernard, le généreux donateur qui l’a bien dépanné.

Après une petite collation au ravito 3, les choses vont se compliquer avec de longues et parfois très difficiles montées jusqu’à la chapelle Saint Michel de BRASPARTS située dans les sommets des Monts d’Arrée. Le groupe va rouler séparé pour le reste de la journée.

A noter également une "TRES" grosse gamelle de Frédo que Jean-Marc vous raconte : Dans une descente vertigineuse en sous bois entre le km 60 et 70, un grand fracas mais sans aucun cri nous surprend, la bête était à terre, aucun râle mais du mouvement!!! On a vraiment eu peur de voir le Lascar partir en hélitreuillage vu le secteur inaccessible........mais notre bûcheron de service, le souffle et la voix coupés les premières minutes s'est vaillamment redressé avec une belle douleur aux côtes pour repartir presque de plus belle. Malheureusement cet épisode avait laissé des traces et le rendement n'y était plus! Dommage car ce gros bobo a contraint Freddo à bifurquer raisonnablement sur le 100 vu la douleur, et nous laisser ainsi Jean-Marie et moi terminer la boucle du 120 via les versants de St RIVOAL. Quelques heures plus tard, un Efferalgan pour Frédo avant la dose syndicale de Whisky, nous étions tous rassurés en pensant que c'eut pu être pire.

Mont-d-arree-2013 0577

Nous rejoindrons Gilbert et Damien au ravito de la carrière où DS à démontré sa capacité à réparer une crevaison consécutive à une épine (en pleine carrière, trop fort!!!). Le grand blond avait squatté environ 10m² autour de lui....entre chambres à air, pompes, sacs, vêtements etc, on se serait cru à un vide grenier!!!

Voilà, nous terminerons joyeusement à quatre les 30 derniers kilomètres sans embûches et sur une dernière partie mitigée entre l'ascension du TREVEZEL,  les sous bois pas très techniques mais bardés de belles descentes et zones boueuses du secteur du village de la FEUILLEE.....sans oublier l'écho des cris de guerre de Gilbert en combat singulier contre les Roch's.....Go Go GOOOO.!!!!

Les 30 derniers kms sont à profil descendant avec des passages dans des chemins boueux qui tirent bien les jambes en fin de randonnée.

Sur le 120kms, nous avions 7 ravitos à thème (Braveheart, chine, indiens, pérou,…) bien garnis avec charcuterie, pain , crêpes,….

Dans l’ordre d’arrivées on a  :

Franck, Manu et Rodrigue puis Thomas pour 80kms

Loïc puis Frédo pour 100kms

Walter à 17h20, Martial et Jeanmi à 18h05 puis Jean-Marc, Gilbert, Jean-Marie et Damien vers 18h45 pour 120kms sur lequel on avait 2650m de D+

Loïc, Damien et Thomas vont nous quitter pour rentrer en Vendée le dimanche soir.

Le reste du groupe va passer la soirée à Berrien autour d’un apéro (ou deux ou trois) et d’un petit repas préparé avec amour comme d’habitude par Martial.

 

Retour sur St-Georges le lundi entre 12h30 et 13h30.

Mont-d-arree-2013 0589

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 20:12

1 er septembre, ça sent la rentrée ! Pour nous c'est la reprise des randos organisées après la pause estivale. Ce matin direction les Brouzils. Les Bushs sont en force. Nous sommes 9 à partir de St Georges en VTT.

Après 7 ou 10 kms d'échauffement suivant notre point de départ, nous retrouvons 5 autres Bushs qui nous attendent directement sur place. Gaétan, lui est déjà parti.

                 100 0969

Nous nous inscrivons sur le 55 km. Café, brioche et papotage puis c'est le départ. 200 mètres de fait et nous commençons à tournicoter dans un bois. Sympa . Après un autre bois à tournicoter, nous prenons les grands chemins de remembrement du secteur. Direction la Rabatellière, puis Chauché pour un premier ravito. Retour vers la forêt de Grala. Ca roule vite et le groupe s'étire. La forêt est vraiment sèche et quelques sentiers tapent vraiment dur. Vive le toumou.

Après un second ravito nous sortons de la foret. C'est là que le parcours sera le plus intéressant avec de nombreux passages ouvert le long du cours d'eau Le Bouvreau. Il y aura aussi pas mal de bords de champ, mais comme le terrain est sec et que les jambes tournent relativement bien, ça se passe bien. Après un troisième et dernier ravito, notre groupe se disperse à nouveau et nous finissons chacun à son rythme, le vent fort ajoutant un peu de difficulté en fin de parcours.

Retour à la salle avec environ 53 km. Le sandwich et la binouze qui va bien permet de se refaire un peu, avant de reprendre la route  vers St Georges avec le vent dans le nez.

Au final 68 km à 17  de moyenne. Pas si mal pour une rentrée.

Si vous avez autre chose à ajouter, n'hésitez pas à laisser un commentaire. Pour voir les quelques photos prisent ce matin. Cliquez sur Gilbert et ses éraflures. C'est pas facile le tout terrain en pneu slick.

100 0982

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 22:34
  • Par René au clavier et Patrice à la vidéo.

 

 

  • 4 bush au départ ce dimanche sous un joli soleil, Patrice, Walter, Romain et moi.
    Dès le début nous avons des descentes d’escalier débouchant sur les routes, un peu limite au niveau sécurité. Le circuit est en sens inverse de l’an dernier. A la première cote les jeunes mènent un rythme soutenu, Patrice se laisse décrocher et partira finalement sur le 43. La rando emprunte quelques parties privées, un peu de champs un peu humides, et des sentiers un peu défoncés par des engins motorisés de loisirs. Des nombreuses flaques mettent un peu de piment à ces sentiers. Je lâche prise dans une longue côte et retrouve les 2 jeunes au ravito 2. Une jolie descente est boudée par l’écureuil bien plus à l’aise à monter, les sentiers aurait mérité un petit rafraîchissement, les épines griffent bien les bras. Nous contournons Maché, et revenons par le lac. Les 2 jeunes me larguent à nouveau dans une belle côte, puis je paie mes excès par une grosse crampe à 5 km de la fin. Walter, dans une descente rapide effectue une belle cabriole et remerciera son casque.
    Nous retrouvons Patrice au bar ou les organisateurs nous proposent des steaks et une binouse. Une petite Leffe bien fraiche apportée par Romain clôture cette sortie.
    Au total 49 km pour 800 m de D+ en 3 h 30. Ce fut une rando plaisante, bien tracée avec des sympathiques zones boisées, j’y retournerai l’an prochain.

 

Partager cet article
Repost0
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 20:12
  2 CR écrit à la même heure pour cette rando :  Jean Mi 

CAPE NORE 2013

Samedi 15 juin

Le rdv est fixé le samedi matin à 7h30 chez Jeanmi pour prendre le minibus en direction du département de l’Aude, plus précisément à Villegly près de Carcassonne (dans le Minervois pour les connaisseurs).

Cette année, nous sommes 8 du voyage : René, Jeanmi, Gaëtan, Martial, Patrice, David, Loïc et Romain. Le minibus du garage CHARRIER de Saint-Hilaire-de-Loulay (pub) attelé d’une remorque fermée nous permet de partir tous dans le même véhicule.

Après une halte déjeuner un peu après Toulouse, nous arrivons à Villeglyvers 16h pour récupérer nos plaques et prendre nos marques. Nous retrouvons sur place Christophe, Finette et Bruno des Marais Bocains qui ont fait également le déplacement.

Nous logeons dans un camping dans le village de Villemoustaussou, à 10kms du départ. Cette année, il n’y avait plus de place dans le camping situé à 50m et c’est bien dommage.

Après l’installation et la binouze d’arrivée chez les Marais Bocains qui campent au même endroit que nous, certains visitent le village à vélo et d’autres vont tester la piscine.

Le repas du soir est concocté par notre chef cuisinier Martial puis tout le monde est couché vers 22h pour être en forme le lendemain matin.

 

Dimanche 16 juin

Réveil un peu avant 5h après une nuit animée par une noce (sympa la musique des années 80 jusqu’à 4h du mat), les causeries nocturnes de René et les cris d’un âne (certains ont pensé à David).

On démarre du camping à 6h et après la préparation du matériel et des bonhommes nous sommes en selle vers 6h45 après le passage obligé au départ.

Tout le monde est engagé sur le 100kms sauf Patrice et David qui sont inscrits sur le 80kms.

Le soleil pointe déjà son nez et il n’est pas nécessaire de se couvrir même de si bonne heure. Ça change des conditions météo merdiques de la Vendée.

Jusqu’au 1er ravito, la rando n’est pas très difficile avec un dénivelé raisonnable et des très beaux passages forcément dans les cailloux. Les Marais Bocains nous rejoignent

A partir de 20kms, ça va commencer à se compliquer avec des montées de plus en plus longues et pentues. La récompense de nos efforts, ce sont ces magnifiques descentes rapides, longues et piégeuses. On n’a pas l’habitude et ça tire dans les bras.

Après la première montée difficile, les groupes vont se former. Gaëtan, Martial et Romain sont devant. Les vieux, René et Jeanmi, suivent accompagnés de Finette, Bruno et Christophe. Patrice, David et Loïc ferment la marche. Dans une magnifique descente dans la forêt, René et Jeanmi vont se tirer la bourre avec les Marais Bocains.

Au ravito 3, le groupe des 5 de l’an dernier se reforme. Nous avons fait environ la moitié du parcours. Loïc arrive à son tour. Il a lâché Patrice et David.

La suite du parcours consiste à monter au Pic de Nore qui culmine à 1200m. René et Jeanmi laissent les jeunes partir devant. Il fait chaud malgré le vent et on a l’impression que cette putain de montée ne se terminera jamais.

Après quelques pauses, c’est l’arrivée au ravito 4 situé à un peu moins de 10kms du sommet. Surprise : il n’y a plus rien à manger. On repart donc pour l’ascension finale.

Arrivée au Pic de Nore un peu avant 15h pour René et Jeanmi. Il y a beaucoup de vent donc on ne s’attarde pas . Une photo souvenir et on s’engage dans la descente rapide mais pas compliquée qui nous amèneras jusqu’au ravito 5 situé dans un village où Loïc rejoint les anciens.

La suite est certainement la plus belle partie de la rando. Après la montée aux éoliennes, c’est une superbe descente dans les cailloux qui s’offre à nous avec des paysages magnifiques.

Le dernier ravito est situé dans un village. Il n’est pas très bien signalé et certains vont le rater. Pas très grave puisque nous sommes à 10kms de l’arrivée.

Même avec moins de dénivelé et un peu de route cette dernière partie va nous offrir de très beaux passages notamment dans un ruisseau assèché. Les organisateurs nous aurons donné un superbe tracé avec du pilotage jusqu’au dernier km.

Ce fut une rando magnifique. Les paysages sont superbes, le tracé est étudié pour qu’on prenne du plaisir. En plus, ça passe partout à condition bien entendu d’avoir un peu d’expérience. Une très bonne préparation physique est toutefois nécessaire.

Les temps de parcours des vendéens sont les suivants :

Romain et Martial : 10h47

Gaëtan : 10h49

Jeanmi, René et Loïc : 11h13

Les Marais Bocains ont terminé leur 100kms après 10h30 de roulage.

Sur le 100kms, le premier en a terminé en 6h49 et le dernier en 12h29.

Quant à Patrice et David, ils ont abandonné peu après le ravito 3 après quelques pépins mécaniques et surtout un souci de santé pour David. Ils ont rejoint le camping par la route. Fin de journée avec 95kms au compteur pour eux.

Retour au camping vers 18h pour la douche méritée. La journée se terminera autour de la table en compagnie de Bruno, Finette et Christophe.

Lundi 17 juin

Levé difficile vers 7h après une nuit bercée par un vent fort.

Départ du camping vers 8h30 pour un retour à St-Georges vers 17h.

Puis René
  
100 0921
 
 
 
Nous partons à 8 ce samedi vers 07 h 30, pour partir affronter la cap nore, dans un trafic 9 places et une gigantesque remorque ou nous aurions pu mettre 5 vélo de plus.
  
100 0923
 
 
 
Gaétan lors de la pose déjeuné savoure sa limande !
 
 
 
 
Après un voyage dans la bonne humeur, nous arrivons à Villegly pour récupérer nos sésames pour le lendemain, nous y rencontrons Finette, Bruno et Christophe des marais bocains.
 
 100 0936 
 
Après une nuit un peu dure, bercés par la musique d’un mariage et par un âne un peu bruyant, nous sommes debout à 4 h 45 (heure où Gaetan était déjà habillé et chaussure de vtt au pied, à croire qu’il avait dormi comme ça), pour partir du camping à 6 h 00.
  
  IMG00476-20130616-0834
   
Le temps de tous se preparer, nous entamons notre périple à 6 h 40 sous un beau soleil. Le début de circuit est une suite de single vallonnés, Jean Mi s’illustre en se trompant de chemin et histoire de ne pas qu’il ne se sente seul je l’imite quelques km plus loin malgré un fléchage impeccable. Nous profitons tranquillement de ces premiers km et arrivons au premier ravito très bien garni, omelette, saucisse, …
100 0963
Une première bonne cote sépare le groupe, David et Patrice décrochent et roulerons ensemble.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La première descente cassante nous rappelle que celles-ci ne seront jamais reposantes et nous amène à la première grosse difficulté au km 30. Jean Mi m’accompagne et nous laissons partir les 3 Loulaysiens devant, Loïc montre des signes de fatigue. Cette année, au sommet, à mon grand regret, le superbe sentier à flanc de colline a été remplacé par une suite de bosses physiques, nous y laissons beaucoup d’énergie. Nous sommes à la porte horaire du 100 à 11 h 20, et abordons une première descente avec les marais bocains qui nous ont rattrapés. C’est un slalom hyper-ludique à travers la forêt qui sera suivi d’un magnifique single en dévers, nous avons la banane jusqu’aux oreilles. En bas nous retrouvons les Loulaysiens au ravito 3, lui aussi très bien achalandé. En partant nous croisons Loïc qui s’est refait une petite santé. Puis vient la partie la plus physique, avec Jean Mi nous montons tranquillement avec pour seul objectif, être le plus frais possible en haut pour profiter au mieux des descentes, nous ne reverrons nos collègues qu’à l’arrivée. Cette montée, bien que moins chaude que l’an dernier est interminable, et j’ai besoin de faire quelques poses pour pouvoir tenir. Et la cerise sur la difficulté, il n’y a plus rien (que de l’eau bizarrement trouble) sur le ravito situé 5 km avant le sommet, heureusement il nous reste quelques victuailles dans le sac.
 
Cap-Nore-2013 0027Après la(es) traditionnelle(s) photo(s) au pic de Nore,
 
 IMG-20130616-00215
 
nous commençons la descente par un long sentier assez facile qui nous amène au ravito5 ou nous restons longtemps pour bien nous ravitailler. Patrice nous appelle pour nous dire qu’hélas ils ont abandonné après le ravito 3. En partant nous apercevons une silhouette connue, c’est Loïc, nous l’attendons pour repartir ensemble.
 
cap-2013-06-19_190919.jpgAprès la remontée aux éoliennes, les jambes sont redevenues bonnes, nous attaquons la meilleure partie, des sentiers techniques avec un paysage magnifique, a fond a fond a fond !  
torrent-2013-06-19_213249.jpg
 
 
 
 
Nous arrivons en bien meilleur état que l’an dernier, bien satisfaits de s’être économisés dans les grosses difficultés pour profiter au maximum des parties ludiques.
100 0967
 
Le soir nous partageons notre repas avec les marais bocains, apéro bonnezeaux offert par notre druide David s’il vous plait, dans la bonne humeur tous satisfaits de cette nouvelle expérience hors du commun.
 
 
Le lendemain, retour sur St Georges à 16 heures.
 
Le classement vendéen est,
Finette 10:31:42
Christophe 10:31:50
Bruno 10:31:51
Romain 10:47:16
Martial 10:47:58
Gaetan 10:49:40
Loic 11:13:19
Jean-Michel 11:13:28
René 11:13:45
 
 
 
Partager cet article
Repost0
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 20:58

100 0946 Panorama

En attendant le CR de ceux qui ont fini le 100 km de cette édition 2013.

Voici une première serie de photos. Cliquez sur les "papys" 

IMG-20130616-00215

Partager cet article
Repost0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 21:03

Ce matin, pas moins de 9 Bush-maines ont fait le déplacement chez nos voisins des Guidons Vert. Dont trois courageux sont venu directement en VTT de St Georges. Mathieu , Thomas et moi même. 

Nous nous retrouvons tous un peu après 8h00. Inscription , café et papotage avec quelques membres de l'asso.

On regarde le plan du circuits et c'est parti. On démarre tranquillement part les sentier pédestre du bourg pour se mettre en jambe (j'ai déjà fait 10 kilomètres donc ça va). Puis on se dirige rapidement vers les bords de la Maine. Belle surprise, plein de coteaux privés, des bois qui tournicote, quelques belles montées, des descentes sympa et pratiquement pas de boue. ça dur comme ça jusque au ravito à 17 kilomètres de mémoire. On repart en direction de Montaigu et là le terrain va changer, fini les coteaux. C'est des chemins plus où moins large et plat où l'eau de ces derniers mois s'est accumulées. Pataugeage en règle jusqu'au dépôt de la poste. On retrouve des chemins roulables et quelques passages ouvert par l'équipe de Rodgers (Président des GV). On arrive ensuite au terrain de Maigre Souris. Bien exploité. On pouvait tous faire sur le vélo, enfin presque . Ils auraient pu ajouter en hard la grosse descente dans les cailloux. S'ensuit le chemin de la rizière qui aurait pu être évité. De l'eau jusqu'à mi roue. Inroulable.

La fin du parcours, une petite dizaine de kilomètre s'est fait par les chemins de remembrement en évitant souvent le goudron. On a pu forcer l'allure pour finir.

A l'arrivée un peu de monde au lavage vélo, on verra plus tard. Et pour finir un gros sandwich garni de saucisse ou d'andouillette avec des frittes et un pression .

Au bilan, une bonne première rando. 35 km avec pas mal de partie sympa et du potentiel pour l'avenir malgré les bourbiers. Un fléchage correct malgré des flèches un peu petites. Et surtout du SOLEIL

Bon il nous resté 10 kilomètres pour rentrer, en plus avec le vent de face. Dur Dur.

100 0915

Cliquez sur Martial dégustant son sandwich pour voir quelques photos de VTT

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 20:20

Avec Mathieu ce matin nous sommes partis rouler un peu loin de chez nous.La décision c'est prise un peu au dernier moment

.100 0803

Donc ce matin, départ à 6h00 de St Georges direction la Charente Maritime. Deux heures plus tard nous arrivons à Ronces les Bains malgré les quelques zones où il restait de la neige. Sur le parking, nous retrouvons toute la bande des single-speedeurs du forum VV49.

L'inscription est de 5€ + 1€ pour le gobelet en consigne. D'ailleurs, celui-ci sert tout de suite pour le café.

On s'équipe et en route pour 4 heures d'excellent VTT.Après quelques centaines de mètres de bitume pour sortir de Ronces nous entrons dans la foret que nous ne quitterons plus.

On commence par quelques chemins larges histoire que tout le monde s'échauffe et que les enragés partent devant. Puis rapidement le chemin se transforme en single tournicotant. Le terrain est parfait. pas une trace de boue, on peut pencher le vélo dans les virages, ça accroche et on se met à accélérer.

100 0795

Jusqu'au premier ravito à une douzaine de kilomètres, on se régale dans les singles sans trop forcer. Ensuite le relief va s'élever et les singles vont devenir beaucoup plus physique. Le dénivelé et les relances commencent déjà à faire mal aux cuisses. Nous passerons aux différents point culminant de la foret à 60, 59 et 55 mètres au dessus de la mer. Après ces longues montées, nous auront droit à quelques grosses descentes tout droit dans le sable mou. Avec Mathieu, nous nous en sortons plutôt bien. Mais il y aura quelques belles figures parmi les participants.

Nous retrouverons le ravito au kilomètre 33. Il est déjà presque midi et il reste encore des kilomètres. Mathieu décide de finir par la piste cyclable. Je continue par les singles où il n'y a presque plus personnes. Mais ça tournicote toujours autant.

Pour finir nous longerons la plage sur un gros kilomètre avant l'arrivée.100 0809

 

Bilan, 40 kilomètres à 12.5 de moyenne et plus de 500 mètres de D+. J'ai mal aux jambes mais aussi aux bras. Franchement cette rando était un pure régale. Un peu loin certes, mais à refaire l'année prochaine.

Il ne nous reste plus qu'à reprendre la voiture pour rentrer à St Georeges à 15h30. 

Cliquez sur Mathieu pour voir l'album

100 0798

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 21:01

100 0773

René à l'attaque


Première sortie de l'année ce matin au départ de Mortagne en compagnie de David, Martial, Maxime, Patrice et René.
Mise en selle un peu avant 9h par un temps brumeux mais il ne fait pas trop froid.
Nous avons fait un aller-retour entre Mortagne et St-Laurent en passant par les coteaux intéressants.
Il fallait être vigilant car la caillasse est glissante et donc piégeuse. René a eu l'occasion de s'en rendre compte avec une bonne gamelle réceptionnée sur le genou (il faudra probablement la semaine pour remettre le bonhomme sur pieds). Une petite chute également pour Patrice mais sans gravité.
Les 30kms et 650m de D+ de la matinée ont été largement suffisants notamment pour certains.
C'est toujours aussi sympa de rouler sur ce secteur d'autant plus que le terrain reste propre.
Retour sur St-Georges vers 13h après la binouze offerte par David. (Il paraît que son anniversaire est le 18 janvier mais chuuuuut c'est confidentiel).

100 0780

René a bobo

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Bush-maines
  • : VTT Bush-maines est une association ouverte à tous qui compte une vingtaine de membres pratiquants le VTT pour le plaisir. Point de ralliement des Bush-maines, ce blog est aussi là pour vous informer des randonnées VTT dans la région dans la rubrique kikiroule. N'hésitez surtout plus, venez nous rejoindre !!
  • Contact

Recherche

Rando Bush-maines 2020 - ANNULEE

Dans Le Rétro

Partenaires des Bush-maines

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_0d6231_pub-mag-couleur.jpghttps://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20181215/ob_37bbeb_orange-bleue.png

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_8e8a9e_optimhome.jpg  https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_b1a882_logo-sev.jpg

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_08f1f5_hervouet-picorit.jpghttps://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20170517/ob_47ca31_head-logo.png

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20170517/ob_5ea241_logo-migne-travaux-publics.pnghttps://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_1f4498_sodebo-cestsogood.png