Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2018 3 19 /09 /septembre /2018 09:18

Le week-end des 1 et 2 septembre, nous étions 5 Bush-maines à participer à la seconde édition de la Pyr'Epic.

Au programme 125 km de VTT, 4500 de D+ et 9000 de D- avec un départ au sommet du Pic du Midi de Bigorre et une arrivée à Lourdes.

Nous sommes tous arrivés au bout de ce magnifique raid organisé de main de maître par Lourdes VTT

A suivre, la vidéo de la première journée et notre album photo.

Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Les Bush-maines à la Pyr'Epic
Partager cet article
Repost0
11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 06:42
Radon epic enduro 2018, le CR...
Radon epic enduro 2018, le CR...Radon epic enduro 2018, le CR...

Radon epic enduro 2018, le CR...

Il y a quelques mois, fin octobre 2017, rodrigue me parle d’un raid typé enduro à Olargues de 116km et 4900m de D+…Sur le coup je ne le prends pas au sérieux lorsqu’il me dit vouloir y participer en 2018 et encore moins lorsqu’il me dit de venir avec lui.

Après une réflexion intense de 5 bonnes minutes, je lui dis : « Banco, on y va ! ».

Il s’en suivra un petit briefing sur l’entrainement à suivre pour espérer passer une journée sans terminer dans un arbre ou empaler dans un tas de rochers.

A partir de début janvier et ce pour chaque semaine, je me fixe un volume d’entrainement et des objectifs différents pour varier les plaisirs :

En semaine, je réalise 2 séances de 1H (18km) sur vélo elliptique en conjuguant des séries de 15 pompes toute les 10 minutes (tout en fractionnant 2 min d’accélération et 1 min tranquille). J’ajoute à cela 12 min de gainage et quelques exercices pour renforcer le haut du corps.

Le weekend : 1 séance de 60km pour 1500-1800m de D+  soit 5-6h sur le vélo et 1 rando pour boucler la semaine sans objectif particulier si ce n’est de prendre du plaisir à rouler avec les copains.

Cette dernière rando sera d’ailleurs le repère de forme et d’évolution au fil des semaines.

Il faudra aussi correctement se préparer tant au niveau matériel, qu’au niveau alimentation : le poulet curcuma est mon ami ! lol sur les conseils de kalou, je teste les gels et barres de Mel tonic 2 mois avant l’échéance avec un test grandeur nature lors du raid des chapelles qui se passera très bien. A 1 mois, de la Radon, j’ai pu ainsi valider plusieurs choses : l’alimentation m’allait bien, mais petit bémol sur le choix de cassette : j’étais en plateau de 28 avec une 9x44….je décide de changer pour une 9x46 pour alterner plus facilement avec le pignon inférieure en 39 (au lieu de 38) et 37(au lieu de 36)  et être ainsi moins dans le dure en choisissant l’un de ces 3 pignons.

Pour les pneus, je retiendrais le swalbe magic marry en 2.35 à l’avant et 2.25 à l’arrière. Avec cette configuration, le vélo pèse 11.3Kg.

Pour l’équipement, j’ai validé une dorsale et un short renforcé de chez 661 avec D3O et genouillère de chez Troyleedesign (1.5kg l’ensemble)…n’étant pas expérimenté dans la pratique de l’enduro, mieux vaut-il bien se protéger.

Les mois passent et les entrainements aussi. L’hiver ne nous aura pas facilité les choses : pluie, froid, boue, vent. Toutes ces conditions climatiques réunis nous auront aussi renforcés mentalement, ce qui est une excellente chose.

A J-8 : le repos est de mise et sera d’ailleurs consacré à la préparation de mes ravitos et du matériel. En effet, je souhaite rouler en autonomie pour pouvoir optimiser mon temps entre les boucles et aussi faire un point technique si nécessaire.

J-1 :

 Suite à une étape sur Toulouse, on reprend la route pour être sur place vers 13H00. On découvre Olargues et son magnifique pont du diable ou nous nous poserons pour notre pique nique au soleil, s’il vous plait.

13H45 : on rejoint le paddock et le parking coureur pour repérer le lieu le plus proche pour déposer la voiture qui nous servira le lendemain pour faire nos ravitos et point technique. L’ambiance est plutôt cool et l’on croisera sur son bike Théo Galy.

14H00 : on se dirige pour récupérer notre plaque. Ca discute dans la file…les organisateurs sont la aussi pour échanger quelques mots sur la météo qui aura été le « sujet » du samedi pour tout le monde. A ce moment la, la météo annonçait quelques gouttes dans la matinée et grosse pluie à partir de 15H. On reste très positif en se disant que l’on profitera en restant au sec les 2/3 de la journée. On a tellement roulé sous la pluie que de toute manière, on est prêt à tout ! lol

15H30 : on rejoint notre gite situé un peu plus haut, 2.5km pour 100m de D+ , on pose nos affaires et dernière vérification du matériel.

18H30 : petit débrief autour d’une bière pour checker les pressions de pneu, les ravitos,…..dernier point météo : la pluie annoncé n’arriverait qu’a partir de 17H avec une température moyenne de 10-12 °C….grand soulagement. On nous prédisait l’apocalypse 1 semaine avant….

A 20H30, extinction des feux, on se couche sans vraiment dormir….on voit les heures passées en réalisant que l’on va passer une journée hors norme le lendemain.

 

Jour J :

3H30 : réveil, les yeux restent collés. Direction la cuisine pour préparer un petit déjeuné à base de fruits et fruit sec bien copieux.

4H30 : départ pour le paddock. Il fait déjà bon et le temps est sec….bonne nouvelle. Je ne prendrais pas de vêtement pluie pour B1 sachant que l’on va avoir chaud dès la première bosse.

5H00 : briefing succin avec rappelle de quelques consignes par l’organisation. Les VAE sont déjà partis ainsi que la vague 1 (4H45). On se retrouve sur le dernier tiers du peloton. Ca ne cause vraiment pas. La tension est palpable. Un décompte nous donne la mesure.

5H15 : PIM ! Départ ! Pas une seconde à perdre. On accroche les cales, ca ne se bouscule pas, la route est suffisamment large. Je garde en tête mon objectif de la journée : finir Epic d’or ! J’aborde donc la journée comme une rand’duro sachant que je vais passer 80% du temps en montée et le reste….et bien cela sera une grande découverte. Je m’étais fixé des objectifs par boucle en moyenne horaire.

 

Boucle 1

On file maintenant vers la SP1, je me cale à mon rythme 7-10 de moyenne suivant la pente….ca va bien, je double déjà beaucoup.

Il faudra 50min pour atteindre SP1 (+570m)

SP1 : trottinettes : cela sera la descente de nuit par excellence, rapide, quelques raidillons entremêlés de quelques épingles avec pas mal de racine….un bon kiffe pour démarrer la journée.

Tps : 16,35min

SP2 :Mezeilles …la, on attaque du lourd. Depuis le départ, on distingue mal la trace. Après seulement 300m, on aborde une forte pente entremélé de rocher…je distingue mal la bonne trajectoire et bien malgré moi, je lache le cintre pour passer au dessus le vélo…je retombe sur 1 jambe mais la pente conjugué à la vitesse me fait tombé dans une gentille broussaille. Aucun bobo à déplorer, je ramasse vite fait le vélo car derrière ca bouchonne déjà. Je vérifie le velo, tout va bien, je repars….cela sera la seule figure de style de la journée. Je reste un peu tendu le reste de la spéciale mais je prends plaisir en me disant que c’était plutôt balaize, c’est toujours rassurant.

Tps :13.03min

SP3 : les chasseurs :

Tps 5,16min

SP4 : bas de la mienne

Tps :4,34min

SP5 : Bardou : descente totalement magique, très physique, j’ai adoré car suffisamment en forme pour profiter

Tps :14,58min

 

Je boucle B1 à 9H avec donc 2H d’avance sur la PH.

 

Boucle 2

SP6 : madale

Tps 4,53

SP7 : les fleisses….c’est bardou mais encore plus physique. J’ai crevé au premier tiers…j’ai pas mal galéré à réparer (environ 18min)…surement un manque de pression. Je repars, ca castagne sévère et il faut vraiment se battre avec le cintre. Manque de vitesseelle la est vraiment terrible.

Tps : 39,32min

 

Je boucle B2 à 13H55 avec 1H20 d’avance sur la PH.

Je maintiens une moyenne de 11 à ce moment…plutôt content car les jambes vont bien

Boucle 3

La liaison vers SP8 aura été la plus difficile de la journée car on termine l’ascension par un mur ! cela reste un chemin forestier mais avec une pente de fou sur un terrain glissant

SP8 : mini jurassic :

Tps : 5,41min

SP9 : le pin : une descente très ludique, bien tracé plutôt rapide et quasiment sans caillou pour changer de plaisir.

Tps : 11,11min

SP10 : bouscassou :

Tps8,09 min

 

SP11 : Colombiere : descente complètement dingue ! il faut avoir un sacré niveau pour passer sur le vélo. J’ai bien du passer 50% de mon temps à pied….et j’avais bien du mal à descendre déjà. Il était déjà environ 17H15 et la pluie aura rendu bien difficile le terrain. Je reste très prudent, préférant sécuriser la fin de la descente. Un grand souvenir malgré tout….

Tps : 29,30min

 

Total SP : 2H33.

 

J’arrive au paddock vers 18H15 en ayant de la peine à réaliser que je boucle la journée sur le vélo avec l’EPIC d’or en poche : ouah…super content ! avec une moyenne de 10,45 au compteur.

Au fur et a mesure de la journée, je prends conscience des difficultés franchies et je repars avec beaucoup de confiance car même si je n’ai pas été rapide, ….j’ai beaucoup appris tout en prenant du plaisir….et ce même dans la dernière spéciale qui restera surement pour moi impassable sur le vélo. Je termine plutôt frais au regard de la journée et des efforts

Ayant été la chicane mobile pour de nombreux participants, j’ai toujours apprécié le fair play d’un petit merci pour avoir laisser la place mais beaucoup moins ceux qui ne faisait preuve d’aucune gratitude….je ne pense pas qu’un Merci fasse perdre du temps….bref.

Je remercie et salue le travail formidable des organisateurs et bénévoles sans qui nous n’aurions pas passé une top journée sous un temps finalement très clément au regard de ce qui avait été annoncé.

…problème maintenant, je n’ai qu’une envie : c’est d’y retourner pour reprendre une bonne dose de Caroux.     Donc, à l’année prochaine.

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2017 1 02 /10 /octobre /2017 18:06

Romain, Rodrigue, Arnaud et Pierre ont participé à l'Ultra Raid de  Meije. 126 km pour 5860m de D+ en 2 jours.

Bravo pour la perf et merci pour les images.

Si vous avez des difficultés à lire la vidéo avec votre téléphone, il faut passé en mode PC.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 07:04
URLM le 16 et 17 Septembre

Ce jeudi nous sommes 2 Bushs à partir direction les Alpes, Romain, Rodrigue accompagné de Arnaud et Pierre-Alain.C'est dans la vallée de la Meije au petit village de la Grave près de Grenoble qu'aura lieux pour la 7eme années l'Ultra Raid de la Meije. Annoncé comme le plus beau raid d'Europe nous rouleront sur deux jours pour gravir les 5500 mètres de dénivelé sur 120km. Nous aurons une petite pensée pour René et Kakou qui malheureusement ne pourront pas être de la partie.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 13:22

Le demi vidéo d'Arnaud à la Cap Nore 2017.

Partager cet article
Repost0
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 21:51

Voici les photos de notre week-end à Villegly près de Carcassonne pour la Cap Nore.

Superbe rando de 85 km avec 2600 mètres de dénivelé. La chaleur nous a fait renoncer au grand circuit.

 

Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Cap Nore 2017
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 20:13
Finisher DTG
Finisher DTG

Nos 4 pyrénéens sont finishers et figurent parmi les 167 concurrent classés.
J'ai relevé les temps suivants en cumulé pour les deux jours :
- Romain : 13h31 (88ème)
- Pascal : 14h06 (111ème)
- Rodrigue : 15h18 (139ème)
- René : 15h43 (151ème)
Bravo à tous les 4. Le repos va être bien mérité.

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 14:13
J-50
J-50
J-50

Trop hâte de s'éclater dans ce décor magnifique...

Partager cet article
Repost0
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 18:00
LA GRANIT MONTANA

Des nouvelles de nos 4 graniteux : Romain, Rodrigue et René ainsi que Loïc des Guidonverts.

Tous finishers sur la Ganit'Montana Ultime avec 72kms et environ 3000m de D+ annoncés.

Nous attendons le CR de leur petite sortie dominicale.

Le CR

Nous étions 4 ce week end à Ambazac pour la granit montana Ultime avec ses 72 km et 3000 de D+ pas très roulants! Pour marquer la tradition nous avons fait une halte au décat de Limoges.

Nous prenons place dans notre mobil home, vérifions nos montures en roulant un petit peu autour du camping, mangeons patate douce et quinoa pour se charger en énergie.

Avec l’expérience de l’année dernière nous ne sommes pas étonnés d’attaquer d’entrée une grosse cote suivi par une sympathique descente entre pierres cachées par le terreau. La météo est clémente, le terrain est bon. Le groupe explose rapidement, Romain en bonne forme part devant, Rodrigue et Loïc partent rapidement pour ne pas rater la porte de 13 h 00. Je clos la marche, j’en profite pour me gameller en toute discrétion dans un passage difficile, j’ai accroché mon guidon à un vttiste à pied, je me suis retrouvé coincé sous mon vélo avec une bonne crampe. Je suis inquiet pour la porte mais la portion entre les 2 ravitos moins pentue, permet de reprendre de la marge. Nous la passons entre 1 heure à 20 minutes d’avance. Cette première partie est truffée de passages ludiques et techniques, pimentée par de jolis cailloux et autre racines piégeuses, le paradis du vttiste. Une fois la porte passée, nous attaquons la boucle du grand circuit par de longues côtes et 2 descentes bleues de DH, celles-ci ne présentant pas de difficultés majeures. Les circuits présentent des % tels que la marche à coté du vélo en cote devient le sport du jour pour moi.

Le temps qui vire à la pluie rend les difficultés plus dangereuses, les dalles de granit deviennent glissantes. Au pointage, on nous dit que le prochain ravito est à 600 m, alors qu’il est bien plus loin après de multiples coups de cul immontables sur le vélo. Ce sera le seul reproche à une très bonne organisation, car comme beaucoup j’ai fini mes réserves un peu trop vite. Au dernier ravito, sous une pluie battante, je retrouve Rodrigue et mon collègue dernier finisher de l’an dernier. Les 2 descentes qui suivent sont quasi impossible à passer sans laisser en permanence un pied à terre. La pluie mélangée à la terre soulevée les coureurs précédents forme une pellicule très glissante. Le passage d’un rocher même à pied en est devenu périlleux. Nous remontons quelques vttistes en bien cuits, nous avons doublé le dernier 100 m avant l’arrivée, celui-ci ne pouvant plus passer une cote de 5 m de hauteur!

Contrats remplis pour nous 4 et bravo aux 2 nouveaux finisher.

La soirée fut bien calme et peu arrosée à part quelques tartines de houblon et un rouge offert par nos voisins les marais bocain, heureux de leur journée et impressionnés par la difficulté qui a fait abandonner Bruno.

Ce cru 2016, bien que raccourci en distance, était plus condensé en difficultés. Il n’y avait quasi pas de zone de récupération, les côtes très pentues et les descentes nécessitant attention et pilotage se suivaient sans arrêt. Nous nous sommes bien éclatés toute la journée, dans tous les sens du terme au vu les nombreuses gamelles heureusement sans casse. Dommage que la pluie soit venu gâcher le plaisir sur la fin du circuit.

Les temps approximatifs avant parution sur le site : Romain 8 h 45, Loïc 09h 15, Rodrigue et moi 09 h 45.

LA GRANIT MONTANA
LA GRANIT MONTANA
LA GRANIT MONTANA
LA GRANIT MONTANA
LA GRANIT MONTANA
Partager cet article
Repost0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 20:38
Roc Trespouzien

Voici les photos de notre week-end VTT à Trespoux- Rassiels ainsi que ce CR très détaillé

Comme Ce CR d’Yves est incomparable par sa précision, je ne me lancerai pas à produire une pale imitation. Je me bornerai donc à l’avant et l’après. J’en profite pour lui faire un peu de pub pour son site http://yves-vtt.blogspot.fr/ qui regorge d’informations sur tout ce qu’il ne faut pas rater dans le sud ouest.

Partis de bonne heure de St Hilaire, somme arrivons à Cahors vers midi où nous nous ravitaillons en sandwichs dans une boulangerie avant de rejoindre nos chambres. Le temps de se préparer, nous partons pour un petit tour sous un ciel menaçant voire plus avec une trace récupérée sur internet. Le circuit est très ludique mais au bout de 10 km les grognons veulent rentrer; ils ont un peu raison car la pluie nous arrose copieusement. Le temps de se perdre un peu, nous finissons avec 30 km et 900 m de D+ au compteur. Nos voisins gralasiens nous rejoignent, après leur visite de cave, à la maison qu’ils nous ont conseillé. Merci à eux. Après 2 bières et un rosé local offert par notre hôte, nous commençons l’apéro en se disant qu’on a que 60 km à faire le lendemain. Cathy nous a préparé d'excellentes portions gargantuesques de joues de veau sauce pruneaux avec des pâtes, et qu’Adrien s’empresse d’arroser avec un délicieux Cahors. Après les petits Rocamadour et le dessert nous dégustons des prunes à l’eau de vie maison, miam. De toutes façons, on ne fait que 60 bornes demain. Autant dire qu’on a bien ronflé jusqu’au petit déj du même acabit : croissants, brioche confiture … Ca tombait bien, il faisait grand faim !

Je ne sais pas si c’était les 30 km de la veille, le repas un peu lourd ou trop arrosé, mais les premiers km et les suivants sont difficiles. C’est partit pour 60 km de singles ludiques le pied (cf le CR d’Yves).

Nous terminons vers 15 heures en ordre dispersé en ayant pris notre temps à faire du tourisme. C’est un raid accessible à tous (1700 D+ quand même) avec 1 voire 2 grosses descentes, du single à gogo, bref que du plaisir à vtt.

Après une pause bière chez Mickael qui loge la semaine a Trespoux, nous rejoignons la maison. Les gralasiens rangent car ils partent de suite. Nous attendons paisiblement la dégustation du canard confit avec pommes salardaises et le traditionnel vieux Cahors.

Retour le lundi vers 15 heures de ce sympathique week-end alliant gastronomie et VTT.

René

Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Roc Trespouzien
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog des Bush-maines
  • : VTT Bush-maines est une association ouverte à tous qui compte une vingtaine de membres pratiquants le VTT pour le plaisir. Point de ralliement des Bush-maines, ce blog est aussi là pour vous informer des randonnées VTT dans la région dans la rubrique kikiroule. N'hésitez surtout plus, venez nous rejoindre !!
  • Contact

Recherche

Rando Bush-maines 2020 - ANNULEE

Dans Le Rétro

Partenaires des Bush-maines

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_0d6231_pub-mag-couleur.jpghttps://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20181215/ob_37bbeb_orange-bleue.png

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_8e8a9e_optimhome.jpg  https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_b1a882_logo-sev.jpg

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_08f1f5_hervouet-picorit.jpghttps://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20170517/ob_47ca31_head-logo.png

https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20170517/ob_5ea241_logo-migne-travaux-publics.pnghttps://img.over-blog-kiwi.com/0/79/95/28/20161116/ob_1f4498_sodebo-cestsogood.png